«LE BILLOCHET DU JONGLEUR», attribué par le CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE FOLKLORE, décerné à M. Jean-Marc Lalonde.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

«LE BILLOCHET DU JONGLEUR», attribué par le CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE FOLKLORE, décerné à M. Jean-Marc Lalonde.

 

(le 8 mars – Sudbury)  Le Centre franco-ontarien de folklore a annoncé le gagnant du Billochet du jongleur 2012 lors du 20e souper-bénéfice du CFOF, le samedi 23 février, chez Bryston’s on the Park à Copper Cliff.  Le prix a été remis à M. Jean-Marc Lalonde.

Le Centre franco-ontarien de folklore est très heureux de mettre en valeur la contribution de M. Jean-Marc Lalonde dans le domaine du patrimoine oral franco-ontarien.  Sa contribution se fait sentir partout en province. Par l’attribution de son prix annuel du patrimoine ontarien Le Billochet du jongleur, le Centre franco-ontarien de folklore veut applaudir et publier le mérite particulier d’une personne, d’un groupe de personnes, d’un organisme, d’une institution, d’une entreprise ou d’un événement qui aura fait une contribution exceptionnelle pour la reconnaissance et la sauvegarde ou la mise en valeur du patrimoine oral franco-ontarien, tel qu’il est défini dans son mandat.      

 

Originaire de Penetanguishene-Lafontaine en Ontario, l’auteur-compositeur-interprète, Jean-Marc Lalonde, fit son entrée sur la scène musicale professionnelle à l’âge de 14 ans.  D’abord, comme batteur du groupe punk/jazz, Plus-que-parfait, il sillonna le pays.  Suivirent des tournées avec des groupes tels que Brasse Camarade et Yvan et les voyous.  Lors de ses années à l’Université d’Ottawa au département de musique dans le programme de performance en percussion classique, Jean-Marc ramassa l’accordéon diatonique pour se changer les idées.

 

En 1997, il se joint à la formation Trad-pop, Deux Saisons, et pendant près de dix ans il fit plusieurs tournées en Europe, aux États-Unis et partout au Canada.  Il participa à la production de quatre albums et assura la gestion du groupe.  En 2002 il pondit la tournée-concept, La Grande Virée de Deux Saisons.  La tournée la plus ambitieuse de l’Ontario français jusque-là, fut une collaboration de Deux Saisons avec plusieurs partenaires, notamment, le Regroupement des organismes du patrimoine franco-ontarien, la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne, le ministère de l’Éducation, la Société franco-ontarienne d’histoire et de généalogie, la Fondation Trillium, Patrimoine Canadien et enfin, le Centre franco-ontarien de folklore.

 

Jean-Marc a collaboré en écriture avec plusieurs artistes tels que Jean-Guy ‘Chuck’ Labelle et Michel Bénac du groupe Swing.  En spectacle, il a eu l’honneur d’apparaître sur scène avec quelques héros de l’accordéon, notamment Zachary Richard, Yves Lambert de la Bottine souriante, le champion irlandais, Seamus Costello et le lauréat du Grammy, Buckwheat Zydeco.

 

Il a travaillé avec les conteurs Louis Racine, Jacques Falquet et a fait tourner avec Stéphane Guertin et son spectacle de conte, C’est arrivé à Ste-Utopie.  Il a conçu des trames sonores pour le théâtre.  Il a été directeur artistique du Festival d’Orléans et du Festival Quand ça nous chante.  Il a été coordonnateur de la conférence annuelle du Ontario Council of Folk Festivals et il a siégé pendant deux ans en tant que président de l’Association des professionnel(le)s de la chanson et de la musique franco-ontariennes.

 

Jean-Marc tourne présentement avec la formation la Ligue du bonheur, un groupe qui répand sa joie de vivre aux hameaux du Canada français depuis 2007.  Avec un album et quelques centaines de spectacles à leur actif, La Ligue célèbre les traditions canadiennes comme on voit rarement.  Chansons, reels, gigues, danses et contes traditionnels font partie du répertoire de ce groupe qui fait rêver et remémorer le bon vieux temps.

 

La Ligue du bonheura brûlé les planches du Mondial des Cultures à Drummondville QC, du Festival du Loup à Lafontaine ON, du Festival du Voyageur à Saint-Boniface MA, de la Fête du Canada sur la colline Parlementaire à Ottawa et de la Nuit sur l’étang ici à Sudbury. La Ligue est passée au festivalCulture en fête à Kamloops et au Festival du Sucre d’érable à Nanaimo en Colombie-Britannique. Enfin, La Ligue du bonheur a eu le grand honneur de jouer à la résidence du Gouverneur Général pour leurs altesses, le Duc William et la Duchesse Kate de Cambridge lors de leur tournée nuptiale au Canada.

 

Cet automne, Jean-Marc est de retour à l’université et s’enligne actuellement vers la profession de l’enseignement.  Il monte un nouveau spectacle solo et continue de tourner avec La Ligue du bonheur.

 

**********

La Fondation de folklore Germain-Lemieux subventionne «Le Billochet du jongleur».  Ce prix se compose d’une plaque rendant hommage au lauréat et une bourse d’une valeur de 250 $ accompagne ce prix. 

 

- 30 -

le 08 mars 2013